Qui est-il?
Cervus elaphus, le cerf élaphe est le plus gros mammifère sauvage de la faune française à égalité avec l'ours brun. Il pèse 100 à 300kg, mesure 1,60m à 2,50m de haut bois compris, 1,50 à 2,10m de long. Le mâle plus grand que la femelle, possède une crinière et des bois qu'il perd chaque année en mars. Plus le cerf est âgé plus ses bois sont grands et ramifiés.

Où vit-il?
On le suppose originaire des steppes. Mais il occupe actuellement dans toute l'Europe, des milieux où les champs alternent avec de grands massifs forestiers ou encore des massifs forestiers riches en clairière.

Son régime alimentaire
C'est un herbivore ruminant, il consomme 6 à 15kg de végétaux par jour. Au printemps et en été, la végétation herbacée compose plus de 50% de son régime alimentaire. En hiver, il aura plus tendance à se nourrir des tiges et bourgeons des jeunes arbres ou des arbustes. En automne, il consomme beaucoup de glands, de faines et autres châtaignes. Il se nourrit essentiellement à l'aube et au crépuscule. Les zones de repos et d'alimentation sont parfois très éloignées, ce qui permet de les voir lors de leurs déplacements.
Les forestiers l'accusent, avec d'autres herbivores, de causer des dégâts aux plantations. Mais que serait une forêt sans ce magnifique animal? En Essonne les dégâts occasionnés à l'agriculture et à la sylviculture sont de toute façon très réduits.

 

Brame toujours, on t'entend pas
Parfois au début de l'automne(Septembre-Octobre), s'élèvent d'étranges cris rauques au fond des bois. Le cerf brame pour attirer les femelles ou pour délimiter son territoire de reproduction. Il ne tolérera aucun autre mâle dans ce territoire, qu'il défendra jalousement.

Après le brame, le mâle dominant s'accouple avec toutes les femelles qu'il a réussit à réunir autour de lui, tout en maintenant les autres mâles éloignés. On observe alors, des poursuites de femelles, des parades d'intimidation et parfois de véritables combats.

Les mâles adultes laissent ensuite les femelles, ils vivront le reste de l'année en solitaire ou en petit groupe de jeunes adultes.
Huit mois après l'accouplement, à la fin du printemps (Mai-Juin), la femelle met bas un faon. Le faon commence à brouter vers 3 à 4 semaines, mais ne sera sevré que vers le mois de septembre. Il restera dans le groupe maternel jusqu'à l'âge adulte de trois à quatre ans selon le sexe. Alors, les femelles rejoindront un autre groupe et les mâles deviendront en général solitaire.

En Essonne

La population de cerfs en Essonne semble faire le lien entre la population des Massifs de Rambouillet et de Fontainebleau, avec trois petites populations : une en forêt de Dourdan, une dans le Massif de Bouville et une dans le bois des Turelles. Elle semble relativement stable.

L'estimation de la population se fait par comptage du nombre de brames. L'écoute du brame est une action qui nécessite organisation, patience et participation importante d'observateurs. En bref, cela signifie que les bonnes volontés sont les bienvenues pour ce type de suivi naturaliste. Alors pourquoi pas vous, l'année prochaine?